Le moustique tigre est une espèce de moustique de petite taille appartenant à la famille des culicidés, originaire du sud-est de l’Asie. Il peut être identifié par des rayures de couleur blanche et noire, le tout formant un aspect très contrasté. Le moustique tigre est susceptible de provoquer la dengue ou le chikungunya.

Le moustique tigre peut être retrouvé dans les maisons ou dans des zones où il y a la présence d’eau stagnante. Ses piqûres ne sont pas forcément dangereuses, mais peuvent l’être dans certains cas lorsqu’ils transmettent des virus transportés à partir d’une personne atteinte.

 

 

Moustique tigre : un insecte qui peut parfois être dangereux

 

Le moustique tigre se développe en quatre phases : l’œuf, la larve, la nymphe et la phase adulte. En effet, l’œuf doit séjourner dans l’eau pour donner la larve, qui se nourrit en filtrant les matières organiques pour aboutir à la nymphe. La nymphe est la phase pendant laquelle la métamorphose a lieu pour donner naissance à un moustique adulte mâle ou femelle, responsable des piqûres.

En réalité, la femelle a besoin du sang de l’homme ou des mammifères pour assurer le développement des œufs. C’est pourquoi on l’observe dans l’environnement de l’homme ou dans les zones urbaines très denses.

Les piqûres du moustique tigre sont parfois bénignes. Cependant, je vous conseille de prendre des mesures afin d’éviter les piqûres de cet insecte qui peuvent être aussi très dangereuses pour la santé de l’homme.